Logo Kanton Bern / Canton de BerneAsile et réfugiés
  • de
  • fr

Informations importantes pour les personnes en quête de protection arrivant d'Ukraine

La Suisse offre son aide et une protection aux personnes qui ont fui l'Ukraine. Les personnes en quête de protection qui séjournent dans le canton de Berne, de même que celles qui les soutiennent, par exemple dans leurs démarches avec les autorités, trouveront ici des informations pratiques.

Informations du Secrétariat d'État aux migrations

Les informations publiées sur le site Internet du Secrétariat d'État aux migrations peuvent être utiles aux personnes en quête de protection qui ont fui l'Ukraine. Il s'agit entre autres des sujets suivants:

  • Statut de protection S
  • Entrée en Suisse et regroupement familial
  • Hébergement
  • Assurance-maladie et assurance-accidents
  • Intégration, travail et scolarisation
  • Questions et réponses concernant la guerre en Ukraine – Secrétariat d'État aux migrations

  • Informations en ukrainien et en russe – Secrétariat d'État aux migrations

Enregistrement auprès du Secrétariat d'État aux migrations

Une fois arrivées en Suisse, les personnes en quête de protection venues d'Ukraine ont deux possibilités pour s'enregistrer et demander une protection provisoire:

  • Celles qui disposent déjà d'un logement privé doivent déposer leur demande de protection provisoire de préférence en ligne; elle peuvent ensuite prendre un rendez-vous pour s'enregistrer.
  • Celles qui n'ont pas de logement se rendent directement dans le centre fédéral pour requérants d'asile de la Morillonstrasse 75, 3007 Berne.

Hébergement et soutien dans le canton de Berne

Dans le canton de Berne, l'hébergement et le soutien sont assurés par l'Office de l'intégration et de l'action sociale (OIAS). L'OIAS travaille avec des partenaires régionaux pour héberger, intégrer et soutenir les personnes en quête de protection.

Partenaires régionaux

Soutien financier

Pour recevoir un soutien financier, les bénéficiaires du statut S doivent s’annoncer auprès du partenaire régional. Il incombe à ce dernier de vérifier si ces personnes sont dans le besoin.

Indemnité en cas d’hébergement chez des particuliers

Les particuliers qui accueillent, dans un cadre privé, des Ukrainiennes et Ukrainiens dans le besoin et bénéficiaires de l’aide sociale en matière d’asile peuvent demander une indemnité pour le loyer de 195 francs par personne et par mois au partenaire régional compétent. Celle-ci est versée à titre rétroactif, pour autant que l’hébergement ait duré au moins trois mois.

Les réfugiées et réfugiés hébergés dans un cadre privé mais qui ne sont pas dans le besoin ne perçoivent pas de prestations d’aide sociale en matière d’asile. Par conséquent, aucune indemnité ne peut être demandée pour le loyer.
Si la famille d’accueil souhaite recevoir une participation aux frais de loyer, elle doit la négocier directement avec les personnes hébergées et en demander le versement à ces dernières.

Annonce auprès de la commune de résidence

La nécessité de s'annoncer auprès de la commune de résidence dépend de la nature de l'hébergement:

  • Les personnes hébergées dans un centre collectif n'ont pas besoin de s'annoncer auprès de la commune.
  • Celles qui sont hébergées dans un logement privé (p. ex. chez des proches ou des connaissances ou dans leur propre logement) doivent se mettre en contact avec la commune pour s'annoncer. Veuillez apporter les documents suivants (si vous les avez):
    • Passeport ou carte d'identité valable
    • Pour les enfants, acte de naissance ou certificat de famille
    • Décision positive du Secrétariat d'État aux migrations concernant la protection provisoire

Délivrance du permis S

Lorsqu'il accorde une protection provisoire à une personne, le Secrétariat d'État aux migrations notifie sa décision aux autorités cantonales.

Les personnes titulaires du statut de protection S sont ensuite automatiquement convoquées dans un centre de documents d'identité. Ce dernier saisit leur photographie et leur signature. Le permis S est ensuite établi et remis à son titulaire par l'intermédiaire du centre collectif ou de la commune de résidence.

Travail avec un permis S

Les personnes en quête de protection issues d'Ukraine ont le droit de travailler en Suisse, à titre salarié ou indépendant.

Informations sur les soins médicaux

Hotline Ukraine

Une hotline du canton de Berne pour les familles d'accueil et les personnes en quête de protection en provenance d'Ukraine :

du lundi - vendredi, de 8h00 à 17h00

Informations sur des sujets apparentés

Partager